Elbrous (5642 m), la montagne la plus haute de l’Europe, 2020 – Le prix de l’expédition à partir de 1055 EUR€

Le pays montagneux, la Caucasie, s'étend à 1200 km du Nord-Ouest au Sud-Est, entre les mers Noire et Caspienne. Ayant 180 km en largeur, en direction méridionale, il est composé de plusieurs chaînes paralleles parmi lesquelles la Crête Principale du Caucase est la frontière entre l'Europe et l'Asie. À 15km au Nord de la Crête Principale on peut voir deux sommets grandioses du Mt. Elbrous: l'Ouest de 5642 m et l'Est de 5621 m. Ils sont plus hauts que Mont Blanc de plus que 800 m et, de cette façon, Elbrous se trouve le point culminant pas seulement du Caucase mais de l'Europe aussi.

Le méridien tracé à travers l'Elbrous sépare le Caucase Central de celui Ouest, la frontière Est du Caucase Central passe par Kazbek (5033 m). C'est ici que tous sept montagnes du Caucase qui surpassent 5000 m lèvent ses têtes vers le ciel. Plus que 40 sommets du Caucase Central excèdent 4000 m. Cette part Centrale est la région la plus belle, la plus majestueuse de tout le Caucase. Mais dans elle-même, la région de l'Elbrous est un trésor véritable, un centre du sport et de la récréation la plus fréquentement visitée.

Grâce à cette forme volcanique l'escalade de l'Elbrous est très facile pas de difficultés techniques, tout à pied... Le seul qui est nécessaire, c'est une bonne condition physique et une bonne acclimatation. Outre cela, cette montagne est bien "skiable". L'ascension à ski est possible pendant presque tous les saisons. Au fin de mars et en avril on peut descendre du sommet-même.

Il n'y a pas longtemps nous écrivions: "Sur le versant Sud de l'Elbrous, sur un rocher on peut voir Priüte 11 (Refuge des 11), l'hôtel, peut-être, le plus élevé du monde. Construit peu avant de la Seconde Guerre Mondiale, ce bâtiment de forme aérodynamique avec le fondement de béton peut placer une centaine et demi des alpinistes et skieurs à la fois. De temps en temps sa salle de manger ressemble à un club international bondé des grimpeurs de tous les côtés du monde." Hélas! maintenant c'est la vue triste de ses ruines qui nous rencontre à l'altitude de 4100 m: le 16 août 1998 il a été entièrement detruit par un violent incendie...

Pourtant, l'été 1999 on pouvait trouver une activité autour de cette place. Des travaux de construction étaient commencés en second bâtiment du Priüte qui demeurait detruit et abandonné depuis l'époque de la Guerre, et l'été 2000 déjà il pouvait accueillir quelques dizaines de visiteurs en même temps. Aussi des refuges nouveaux ont surgis à un centaine de metres au-dessus du Priüte.

Le téléférique, aussi, peut-être, unique, amèn les sportives et les touristes de la clarière Asaou (2250 m) jusqu'à la station "Garabashi glacier" (3850 m). Deux ses parts inférieures sont équipées des cabines, la troisième, superière des chaises. D'ici on peut utiliser les "Snow cats" (tracteurs de neige) pour monter plus haut.

"Les Tonneaux" est le nom d'un autre hôtel près de la station. Il est composé d'une douzaine des cylindres métalliques placés horizontalement. Chacun est une maison pour 4-5 personnes, chaude et avec la lumière électrique. "Les Tonneaux" aussi que tous les refuges autour du Priüte 11 servissent en qualité du Camp de Base pour l'ascension de l'Elbrous.

DATES for SUMMER ELBRUS 2020 joint group:
20/06 - 28/06, 9 days, S Side 1055 eur (based min 5 pax)

22/08 - 30/08, 9 days S Side 1155 eur (min 4 pax)

Ascension du Mt. Elbrous – le tour de 9 jours

Jour 1   Arrivée à Mineralnyie Vody. Transfert à la vallée de Baksan en bus (4-5 heures). Nuit à un hôtel.
Jour 2   L'entraînement et l'acclimatation primaire sur le massif de Mt. Tcheguete (jusqu'aux altitudes de 3000-3400 m). Nuit à l'hôtel.
http://on.bubb.li/251867a0bz5xsmjkdpmbdsv/
Jour 3   Déménagement à la station "Garabashi glacier" (3750 m) par le téléférique. Instalation au Camp de Base (refuge "Les Tonneaux" ou les autres refuges aux environs du ex-Priüte 11) à l'altutude de 4 km au-dessus de la mer.
http://on.bubb.li/251867ajoz8pswgwewwyijj/
Jour 4   Montée d'acclimatation jusqu'aux Roches de Pastoukhov (4650 m). Retour au CdB.
Jour 5   Le jour du sommet. Réveil à 2-3 heures matin. L'escalade jusqu'au sommet prend de 6 à 10 heures, la descente—2-4 heures. Nuit au CdB.
http://on.bubb.li/225457a0xcz9ffo4f6tlr61/
Jours 6-7   Les jours de réserve.
Jour 8   Descente dans la vallée, nuit à l'hôtel.
Jour 9   Depart à Mineralnyie Vody, le vol de retour.

Ascension du Mt. Elbrous – le tour de 12 jours.

Jour 1   Arrivée à Mineralnyie Vody. Transfert à la vallée de Baksan en bus (4-5 heures). Nuit à un hôtel.
Jour 2   L'entraînement et l'acclimatation primaire sur le massif de Mt. Tcheguete (jusqu'aux altitudes de 3000-3400 m). Nuit à l'hôtel.
Jours 3, 4, 5   L'entraînement et l'acclimatation dans la vallée latérale Adyl-Su. Escalades des pics Goumatchi (ou VIA-Taou) et Djan-Tougan. Deux-trois nuits sous les tentes au bivouac "L'hôtel Vert".
http://on.bubb.li/251867ae5ohj7o8ztmb8xf4/
Jour 6   Retour à l'hôtel dans la vallée Baksan. Jour de repos.
Jour 7   Jusqu'à la station "Garabachi glacier" par le téléférique. Instalation au Camp de Base ("Les Tonneaux" ou les refuges aux environs du ex-Pryute 11) à l'altutude de 4 km au-dessus de la mer.
http://on.bubb.li/251867at7h73ykdwlj4sjlb/
Jour 8   Montée d'acclimatation jusqu'aux Roches de Pastoukhov (4650 m). Retour au CdB.
Jour 9   Le jour du sommet. Réveil à 2-3 heures matin. L'escalade jusqu'au sommet prend de 6 à 10 heures, la descente—2-4 heures. Nuit au CdB.
http://on.bubb.li/251867avitos9jz2xk630i5/
Jour 10   Le jour de réserve.
Jour 11   Descente dans la vallée, nuit à l'hôtel.
Jour 12   Transfert à Mineralnyie Vody, le vol de retour.

Le prix comprend:

  • la lettre de l'invitation pour obtenir le visa;
  • la permission du sejour et des ascensions à la région de l'Elbrous;
  • tous les transferts terrestres nécessaires (bus/auto/téléférique);
  • toutes les niuts aux hôtels/appartements privés/refuges/tentes;
  • la pension complète dehors des villes;
  • le guide-organisateur de CET "Neva" avec l'équipe auxiliaire .

Le prix ne comprend pas:

  • le vol de Moscou (St. Petersbourg) jusqu'à Mineralnyie Vody (aller et retour);
  • transport des bagages au-dessus de 20kg en avion;
  • les frais de visa;
  • l'assurance multirisque du voyage obligatoire;
  • retour prématuré imprévu (en cas de maladie ou d'accident);
  • les boissons et toutes dépenses personnelles;
  • les porteurs.

Les commentaires sont fermés.